L'Orchestre de Minuit

Synopsis

Michael Abitbol a quitté très tôt le Maroc. Ses souvenirs, il les a enfouis au plus profond de lui-même comme des milliers de juifs qui ont quitté leur pays, souvent malgré eux, sans jamais se retourner. Des traditions, de l’humour pimenté judéo-arabe, de ce sourire méditerranéen qui caractérise toute une culture, il n’a rien gardé, ou rien voulu garder. Michael arrive à Casablanca où son père lui a donné rendez-vous. Il monte à l’étage de l’hôtel, on y entend le son d’un violon. Michael ouvre la porte. Son père est allongé. Il joue une mélodie de Salim Hallali, cet altiste algérien qui a envoûté toute une génération par sa musique déchirante de vérité. Le dialogue est encore une fois celui de deux hommes qui ne se comprennent pas. Ils échangent quelques mots et se donnent rendez-vous dans une heure. Et c’est une heure plus tard que tout va basculer.

Réalisé par : Jérôme Cohen Olivar

Avec : Avishay Benazra, Mamoudi M’barek, Hamid Najah, Gad Elmaleh, Hassan Elfad, Aziz Dadas, Amal Ayouch

Genre : Comédie dramatique

Nationalité : Marocain


Jérôme Cohen Olivar

Jérôme Cohen Olivar passe la majeure partie de son enfance au Maroc où il tourne des films en Super 8 mm avant de partir pour Los Angeles. Son premier court-métrage Susan Susan, une satire sur l’immigration clandestine aux États-Unis, est acheté par Disney pour un montant avoisinant les 300 000 dollars. Avec son ami d’enfance Albert Levy, Jérôme Cohen-Olivar produit un premier long métrage intitulé Unveiled. Le film n’a pas le succès escompté dans les salles mais se vend bien en vidéo. En 2008, le réalisateur signe Kandisha, un film fantastique inspiré d’une légende marocaine Aïsha Kandisha datant du xive siècle. En 2014, son premier scenario d’horreur est acheté par Oren Peli, le cinéaste culte derrière le succès planétaire « Paranormal Activity »

aziz dadas
Né à Casablanca le 14 mai 1970, Aziz Dadas est un comédien et acteur marocain ayant fait ses débuts au théâtre dès l’âge de 9 ans au sein de l’association Al Assil. En 2002, il entre dans le 7ème art par la grande porte grâce à son rôle dans Casa Daylight de Mostapha Derkaoui. Il attendra l’année 2005 pour investir le monde de la télévision aux côtés de Said Naciri dans différents sit-coms. Il a été largement connu du public grâce au rôle du commissaire Zerkaoui dans “Zero”, à celui d’Ouchen dans “Road to Kabul” ou encore ses divers rôles dans “Une heure en enfer” (Saâa fel jahim).
avishay benazra

Avishay Benazra, né le 24 mai 1985 au Maroc, est un comédien, auteur, compositeur et interprète Maroco-espagnol. Guitariste et percussionniste chevronné, il parle couramment cinq langues et se qualifie comme un citoyen du monde. À l’âge de 13 ans, il intège la troupe du Théâtre «F.O.L.» de Casablanca à travers laquelle il fait ses début sur scène. À 18 ans, il quitte le Maroc pour le Canada afin de poursuivre sa formation universitaire à HEC Montréal, période durant laquelle il développe ses compétences de musicien et d’auteur-compositeur. En Juin 2013, il se dédie entièrement à la recherche de rôles au cinema et sur scène.